Tout est parti d'un article publié sur Business Insider hier. Dans ce court article, les équipes de Google regrettent de ne pas avoir racheter Twitter lorsque cela était possible. Mais cela est toujours possible a indiqué une source anonyme proche du dossier.

En effet, l'introduction en bourse désastreuse de Facebook a réouvert la voie. Selon Pierre Chappaz, "Jack Dorsey et ses amis doivent ces jours-ci constater que la voie de l’entrée en Bourse est provisoirement bouchée, suite au fiasco de l’IPO Facebook. Google propose certainement un bon prix."

Bien entendu, l'arrivée de Twitter dans l'écurie Google pourrait booster la branche réseau social du géant internet. Google Wave en son temps et Google Plus aujourd'hui sont très loin du compte. Sur ce point, l'alliance Facebook / Microsoft est plus performante.

Affaire à suivre donc dans les tous prochains mois...