Il y a quelques années de cela quand vous parliez de recherche locale, vous ne pensiez pas à Google Maps mais Google Desktop. Beauté de la langue française, le local de 2004 n'est pas le local de 2011 !

En effet, "dans ce temps-là", c'est à dire il y a 7 ans (déjà, p...), faire une recherche locale, signifiait faire une recherche en local. Google Desktop n'est ni plus ni moins que la première véritable application "locale" conçue par Google. Cette intrusion dans le monde du PC (Google Desktop fut décliné sur Mac puis Linux qu'à partir de 2007) fut la première d'une série qui nous amène aujourd'hui à des batailles contre Microsoft et Apple.

Cet abandon est tout à fait logique dans la mesure où Larry Page souhaite désormais orienter la stratégie de Google vers les services en ligne ; l'optimisation des Google Apps et l'arrivée de Chromebook équipé de Chrome OS en étant l'illustration parfaite.

Quoiqu'il en soit, j'ai été un grand utilisateur de Google Desktop à ces débuts. Je tenais donc à écrire ce post car le lancement de ce produit fut pour moi important. En effet, c'est en installant Desktop sur mon PC Windows que j'ai compris que le web allait modifier sensiblement notre manière d'utiliser notre machine locale...